Le manteau de fourrure

Tendance automne-hiver 2017/2018.

Le manteau de fourrure, matière bien connue et utilisée depuis des milliers d’années, revient en force en cette fin d’année. Star des podiums, on le retrouve sur une grande partie des défilés de créateurs. De Gucci à Michael Kors, on ressort les fourrures. Celle qui était signe de richesse et d’appartenance devient plus casual, décontractée tout en gardant sa naturelle prestance. Il y a aujourd’hui l’école de la vrai et de la fausse fourrure : la fourrure animale fait l’objet de nombreux débats est autorisée en France mais reste clairement réglementée. En tout cas, il y en a pour tous les goûts : couleurs, matières, longueurs, volumes etc… Les hommes ne passent pas à côté de cette mode, Dries Van Noten nous donne un parfait exemple du raffinement avec son défile automne-hiver.

 

Défilé automne-hiver, Dries Van Noten

Une journée en fourrure

Pour aller en cours, la fourrure est autorisée. On peut la porter avec un jean, de préférence près du corps, et avec un haut basique. On évite d’en faire trop, la pièce déjà imposante doit être mariée simplement. Les baskets ajoutent l’effet tendance et décalent le glamour de la fourrure.

Tendance et décontractée, tenue idéale pour aller en cours.

 

Cette fois ci, on va au bureau donc on a besoin d’être un peu moins décontractée. On opte alors pour un pantalon plus classe et des talons, que ce soit bottines ou escarpins. Mais attention, il faut privilégier une hauteur moyenne pour garder le côté « professionnel » d’une journée de boulot. On peut se permettre de marier les matières tout en restant soft. Ici, Gucci marie le similli cuir et on valide !

On va boire un verre cette fois ci et on se permet un peu plus d’originalité avec des poils de différentes couleurs. On note qu’avec une pièce si colorée, le reste de la tenue est sobre. On évite les pantalon fushia avec ce genre de manteau ! Malgré tout on accessoirise sa tenue. On remarque une autre tendance, les « bottines chaussettes » qui matchent parfaitement avec le reste.

L’originalité est de mise pour aller boire un verre.

La soirée commence et c’est là que le glamour de la fourrure va être mis en valeur, alors on se fait plaisir. Déjà, on peut se permettre la robe : la fourrure nous tiendra assez chaud jusqu’à ce qu’on arrive au lieu de la soirée ! On peut assumer un ton sur ton avec un total look noir. On reste classe et on évite un maquillage trop voyant pour ne pas en faire trop.

Le flop

On peut tout se permettre avec la mode tant qu’on assume totalement son style. Mais malgré tout, certaines tenues ne nous mettent pas en valeur. Alors c’est parti pour deux trois conseils. Tout d’abord comme à gauche on arrête de mettre une fourrure courte imposante et ne rien mettre en bas. C’est interdit ! Trop de masse en haut, on ne voit que ça et ça vous donne une carrure peu saillante. On poursuit. Comme à chaque fois, les petites de taille doivent se mettre un maximum en valeur. Malheureusement, beaucoup de vêtements ont tendance à tasser et le manteau en fourrure en fait parti. Alors on se dirige vers des fourrures plus courtes et on met un bas près du corps : les pantalons larges, on évite fort.

Pour finir, un petit shopping s’impose :

Bershka : https://www.bershka.com/fr/femme/v%C3%AAtements/manteaux-c1010240019.html

MissGuided : https://www.missguidedfr.fr/vetements/vestes-manteaux/manteaux-fourrure#

On peut toujours se diriger vers des friperies dans lesquelles vous trouverez peut-être une vraie fourrure à partir de 100 euros. Il y en a partout à Paris !

Bonus : une tenue horrible de Dolce Gabbana avec un manteau en fourrure.

Ça, on évite fort !

«La Mode se démode, le style jamais. » Coco Chanel

Share Button

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.