Conseils lecture

Trop souvent, lorsqu’on décide de s’intéresser à la Littérature, on ne sait par quel livre commencer. Et trop souvent, cela donne lieu à l’abandon de la découverte de ce noble art. Bien évidemment, ce manque d’idée, d’inspiration, n’est pas l’apanage des novices. On peut très bien être un grand passionné de la Littérature et ne pas savoir quoi lire après avoir terminé un livre qui nous a totalement chamboulé. La liste ci-dessous est destinée à n’importe qui, débutant ou expérimenté. Elle est totalement subjective, et absolument pas exhaustive. Elle contient des œuvres variées, de tout genre et de toute époque. Let’s go baby !

 

Stefan Zweig : l’auteur autrichien est spécialiste dans le genre de la nouvelle. Je vous conseille particulièrement Le Joueur d’échecs, Lettre d’une inconnue et Vingt-quatre heures de la vie d’une femme. Ce sont trois nouvelles, donc, par définition, des œuvres courtes. L’écriture de Zweig est fluide et totalement accessible. Dès le début de ses œuvres, il installe efficacement l’intrigue et arrive à nous faire rentrer dans son atmosphère. Ses histoires sont haletantes, il fait monter la pression tout au long du récit, à tel point qu’on en viendrait presque à vouloir aller directement lire la fin. Il est très probable que vous ayez envie de lire les œuvres de Zweig d’une traite. La bibliographie de Stefan Zweig est idéale pour commencer à apprécier la Littérature, pour commencer à apprécier lire.

 

Agatha Christie, Dix petits nègres : vous avez déjà forcément entendu parler de l’auteur britannique. Avec elle et Dix petits nègres, on reste dans le simple mais efficace. Dix personnages sont invités par Monsieur et Madame O’Nyme à passer un petit moment sur la mystérieuse île du Nègre. Le résumé s’arrête là, sous peine de spoil. Qui sont ces personnages ? Qu’ont-ils en commun ? Qui sont les deux personnes qui les ont invités ? Les questions s’enchainent et fusent dans notre esprit au fur et à mesure que l’on tourne les pages du livre. L’intrigue est absolument haletante, et le style d’écriture simple d’Agatha Christie renforce encore plus cette envie de dévorer l’œuvre afin de découvrir toutes les réponses.

 

Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons Dangereuses : tout simplement mon œuvre préférée. Roman épistolaire de la fin du XVIIIème siècle, Les Liaisons Dangereuses nous plonge dans l’univers de la société mondaine de cette époque. Entre jeux de séduction multiples, destins mêlés, manipulations, histoires d’amour tumultueuses et trahisons, les lettres s’enchainent et transforment le lecteur en un spectateur immergé dans la vie des différents personnages. Au-delà des intrigues qui sont absolument passionnantes, je trouve le style d’écriture de Choderlos de Laclos extraordinaire. Il manie à la perfection la polyphonie. En d’autres termes, c’est la capacité à écrire de façons différentes selon le personnage. Une lettre de la marquise de Merteuil ne ressemble absolument pas à une missive du vicomte de Valmont et ainsi de suite, pour tous les personnages. Aussi, il a le sens de la formule romantique et intemporelle et tout au long des 436 pages (c’est long mais ça vous paraitra beaucoup trop court une fois le roman fini), il distille de magnifiques phrases, expressions à en couper le souffle.

Jane Austen, Orgueil et préjugés : Mrs Bennet vit avec son mari et ses cinq filles à Longbourn. Ce qu’elle veut par dessus tout, c’est trouver un mari riche pour chacune de ses filles pour leur assurer un futur paisible. Ce que nous donne à lire la romancière anglaise est absolument extraordinaire. Elle dépeint avec une précision incroyable le caractère humain. Ce qu’elle a écrit entre 1796 et 1797 marcherait aussi bien dans notre société actuelle. Nous sommes face à des personnages complexes (coucou Mister Darcy) qui mènent des relations amoureuses ou amicales encore plus complexes. Nous lisons un tableau humain, mais pas que. Nous lisons aussi une histoire émouvante, si bien écrite qu’on en croirait presque que les personnages sont réels. L’intrigue est si bien ficelée par Jane Austen et les rebondissements sont savoureux. Et pour finir, il y a, pour moi, dans cette œuvre, la plus belle déclaration d’amour de l’Histoire de la Littérature.

 

Share Button

One Reply to “Conseils lecture”

  1. Que des livres que j’aime mais mon coeur penche quand même pour Jane Austen et toute son oeuvre d’ailleurs…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.