Aubade

Il se peut que j’ai besoin de ton sourire pour m’en sortir,
Mais il ne reste plus qu’une triste ombre de ta gloire d’antan.
Elle était probablement l’héroïne de mon aventure, la résolution de mon problème.
Elle était aussi la migraine de mes nuits, l’évanescence de mes journées.
Les anges ont tout d’elle,
Et elle a tout des anges.

 

Crédit photos : Original Don

Share Button

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.